Société

Paris, Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé !

La sidération. La consternation. L’hébétude. Le dégoût. Tous ces mots n’étaient pas si loin dans nos tiroirs, ils n’ont pas tardé à ressurgir, au risque que l’habitude finisse par les affadir…

Pourtant, tout cela était évident, craint, prévu. L’industrie du terrorisme a laissé la place à l’artisanat et l’imprévisibilité qui lui y est liée. Il nous faut nous durcir, non par nos coeurs, mais par nos tripes. (Re)découvrir et vivre avec la certitude que l’Histoire est tragique. Accepter et consentir que notre liberté, si chèrement acquise à travers l’Histoire, puisse être la cause de notre insécurité.

Aussi, ne courons pas le risque de céder aux tentations d’enterrer cette liberté relayées par certaines sirènes radicales ou par de simples mesures dites républicaines. Ce serait angélique et naïf de penser que nous devons, plus que jamais, soutenir notre modèle de société ouverte ? Mais la naïveté ne se terre-t-elle pas dans un pseudo-réalisme, qui laisserait à penser que la fermeture est possible, souhaitable et efficace ?

Deux souhaits, ce jour, pour finir.

D’abord, que les athées et autres non-croyants comprennent que, s’il est faux, injuste et inutile de mettre les Musulmans dans le même panier, il l’est tout autant d’y mettre l’ensemble des croyants, quels qu’ils soient. Les matérialismes, qu’ils soient politiques ou économiques, comptent au moins  autant d’assassins et de victimes que n’importe quelle religion.

Ensuite, que nos politiques retrouvent un peu de cette dignité qui leur fait grandement défaut, singulièrement en ces temps de campagnes électorales, et qu’une fois encore, une fois les cadavres froids, ils n’oublient pas les grands principes brandis en janvier dernier. Il est malheureux, désespérant et surtout dangereux que les piqûres de rappel semblent sans effet. Je crains le jour où ce sera la fois de trop.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s